fren
Cultures 10 août 2018

Tomates

Le sud-est des hauts plateaux algériens connaît un développement spectaculaire de la culture de tomates sous serres. Obéissant à une logique de profit à court terme, cette production permet d’alimenter les marchés d’un pays longtemps éprouvé par les pénuries. Mais elle met en danger les palmeraies et les ressources aquifères fossiles, et pose de graves problèmes de santé publique en raison de l’usage intensif de pesticides.

Cultures 10 août 2018

Blé

Les céréales ne cessent d’être au centre des préoccupations de gouvernements, d’institutions régionales, internationales et de traders tant ce produit boursier, constitue l’aliment de base, des populations à travers le monde et des besoins sans cesse croissants. Les céréales et dérivés en plus du fait qu’ils constituent l’aliment de base en Algérie avec une consommation de l’ordre de 230Kgs /habitant /an renseignent, à travers les modes de culture traditionnels en association ou non avec l’élevage depuis des temps reculés de notre histoire, sur les spécificités socioéconomiques de chacune des régions de notre territoire. Aussi, le gouvernement algérien a placé l’amélioration de la sécurité alimentaire du pays, au sommet de ses priorités. « Ces efforts, ont été sanctionnés par des résultats encourageants qui ont valu à l’Algérie une reconnaissance de la FAO pour avoir réalisé, avant terme (2015), le premier objectif du millénaire pour le développement relatif à la lutte contre la pauvreté ». L’augmentation de la population mondiale, estimée à 3,2 milliards de personnes supplémentaires d’ici à 2050, exigera, selon la FAO, une augmentation de la production alimentaire mondiale de l’ordre de 60 pour cent – et près de 100 pour cent dans les pays en développement si les tendances actuelles se confirment.

Cultures 10 août 2018

Arbre Fruitier

une relance de l’agrumiculture en Algérie est enregistrée ces dernières années à travers aussi bien le rajeunissement des vergers existants que la création de nouveaux vergers dans les zones de prédilection. Pour les nouveaux vergers agrumicoles, il est noté également la mise en place de système d’irrigation en goutte à goutte avec une conduite en intensif avec la réintroduction de variétés comme la clémentine et l’utilisation de nouveaux porte greffes adaptés aux différentes conditions pédoclimatiques et l’introduction de nouvelles variétés. En Algérie, Le verger agrumicole est reparti à travers les wilayas de Annaba, Skikda, Oran, Relizane ,Mascara, Mostaganem, Chlef, Blida, Alger et Tipasa en précisant toutefois que la Mitidja à elle seule détient 50% de la superficie consacrée à cette culture.

Cultures 26 mars 2018

Maraîchage

----La production maraîchère algérienne présente les caractéristiques très particulières d'être régionalisée et limitée en surface dans le cadre des possibilités d'irrigation; d'être étalée dans le temps et fortement spécialisée en fonction de la diversité des milieux culturaux,

A PROPOS

FERTI-PLANT ALGERIE "

Lire Plus...